Fin de saison 2010

Pour une année passer à regarder beaucoup (trop) de séries télé, il est temps de faire le bilan des « Season final ». Avis à ceux qui n’ont pas vu les épisodes cités, je spoil.

On va commencer par Private practice, le spin off de Grey’s anatomy, qui finit juste sa troisième saison. Si la série n’a jamais été d’un haut niveau, elle a toujours mis un point d’honneur à trouver des situations plus dramatiques les unes que les autres, et pour ce « season finale » c’est la même chose. Déjà, la nouvelle choquante de cette fin de saison : Dell est mort ; Le perso le plus normal et le moins à la ramasse est mort soudainement, mais pourquoi ? Parce qu’il fallait un mort – la saison dernière tous le monde a survécu c’était frustrant - et que Maya ne pouvait pas mourir ça aurait vraiment été dommage – ça aurait été probablement plus intéressant qu’elle soit handicapé, mais un dans une série c’est suffisant. N’étant pas sur d’être reconduite, la série ne devait rien laisser en suspend, donc Naomi pardonne tous, Addison libère Pete et retourne auprès de Sam, Pete retrouve Violette, et Charlotte accepte la demande en mariage de Coop, le seul perdant c’est Sheldon qui est encore le second choix. Pour l’avoir regardé depuis le début (si si je promets), je peux en conclure une seule chose : il est temps de s’arrêter.

On continue avec Smallville. Salvation annonce la fin des Kandoriens, la découverte de ce qui pourrait être un nouvel ennemis et le probable retour de Lex Luthor, ainsi que un avenir incertain pour Tess Mercer, Clark chutant d’un building – on sait qu’il va survivre alors on ne dramatise pas trop – et Lois qui comprend enfin qui est réellement the blur. Si je n’étais pas une fan – et même loin de là – de la série à ces débuts, depuis que j’ai repris à la saison 8 après le départ de Lana, je suis attentivement et j’attends la suite avec impatience. Cette fin de saison typique, avec plein de Cliffanger fonctionne parfaitement, résolue toute les intrigues de la saison et ouvre de nouvelle possibilité. Je ne sais pas vous mais moi je suis curieuse de voir Tom Welling dans son costume de Superman que lui a fait sa maman. Donc rendez-vous en septembre 2010.

Castle, une des rares séries policière que je suie – avec Bones – a également achevé sa saison 2 cette année, et la question qui brulait toutes les lèves étaient bien sur est-ce que Beckett et Castle allaient enfin se mettre ensemble ? Jusqu’à la dernière minute on y croit, mais non, Castle est un grand gamin et Beckett une adulte qui en prime ce retrouve sur le carreau. Si la série est reconduite, je suis vraiment curieuse de voir comment deux mois de séparations avec une déception d’un coté va changer leur relation de travail, et est-ce que Damion sera de retour avec Beckett ? J’attends la rentrée.

The Deep end, ou la nouvelle série sur le monde des avocats, qui n’a duré que six épisodes. Très dommage à mon avis, cela vient surement du fait que Tina Majorino avait enfin un rôle important dans cette série, mais aussi parce que les histoires étaient bien écrites et les personnages intéressant. L’épisode qui finit cette série est classique mais le gala apporte une touche classe qui relativise la fin de la série même si six épisodes c’est très court. Encore une bonne série gâché.

La saison deux de Merlin c’est terminé en décembre mais j’en dirais quelques mots quand même. Cette saison a perdu de l’innocence du début et dans certains épisodes c’est bien heureux le problème ceux sont les autres. Comme dans la saison un, Lady Morgana est mal exploitée et même traitée comme une excuse pour trouver d’autres méchants, pour elle, la meilleur idée des scénaristes a été de forcer Merlin à l’empoisonner. L’amourette entre Guenièvre et Arthur continue doucement, je suis toujours curieuse de voir comment les scénaristes vont faire devenir une servante reine, si on le voit un jour. Et quant à Merlin, il continu sont petit bonhomme de chemin, tombe amoureux en route - mais bien sûr elle meurt – rencontre enfin son père, a dragon lord, avant que ce dernier ne meurt – bien sûr – en lui léguant le pouvoir de contrôlé les dragons. Conclusion, Camelot est sauvé et Merlin est toujours malheureux. Blague à part, le dernier épisode de cette saison était sans aucun doute le meilleur et me fait mourir d’impatience depuis.

Avec treize épisodes la saison un de Life unexpected était assez courte mais bien chargé. Série toute mignonette qui signe le retour de Shiri Applebi et Kerr Smith dans une série type Gilmore girl. C’est frai et pas trop niaiseux, les ados font vraiment ados et les histoires écrites avec humour, ça se laisse regarder facilement comme un bon divertissement. Après, je ne peux pas vous sortir le blabla sur l’identification aux personnages vu que je sais plus une ado mais je n’ai pas encore trente ans, ah et j’ai jamais été enceinte au lycée. Le final se déroule pendant le mariage de Kate et Ryan – évident dès le premier épisode – et pose la question des sentiments refoulés pour de bonnes ou de mauvaises raisons. Si à la fin Kate est bel et bien mariée avec Ryan, l’arrivé en courant de Nate à la cérémonie, va certainement poser des problèmes si la série est renouvelée.

One tree hill and the drama. A little like Smallville I wasn’t a fan of the show before a year or so, but lately the story are more deep and grown up. They also got a talent for drama. In the last episode of the seventh season they manage to do a perfect finale, joy everywhere tears in your eyes because, well because being happy like that is awesome. And then, a gunshot, a crazy girl and two people down welcome in Tree hill.

Les scénaristes de Gossip girl sont devenus complètement fou. Si la saison un apportait un vent frai et provocateur, la deux a redonné le sens au mot scandale et la trois nous rappel pourquoi on doit arrêter de regarder cette série. Le season finale résume bien cela : on nous ressuscite une relation entre Dan et Serena – god knows why – Jenny fait n’importe quoi avec n’importe qui – appelons le Chuck – et Nate ne fais pas vraiment le deuil de sa relation avec Serena. A noter : l’accouchement de Dorota qui a illuminé la saison, la présence de Georgina d’une absurdité totale, le coup de poing de Dan, et Chuck transi d’amour et de désespoir et avec une balle dans la poitrine. Pas pressé de voir la suite.

Précédent | Haut | Suivant