99 francs

Un créatif travaillant dans le monde de la publicité, se définissant lui-même comme un connard s’aperçoit qu’il n’aime pas vraiment sa vie mais qu’il n’a pas le cran de la changé.

Un film pathétique, avec une réalisation brouillon, des acteurs n’ayant pas conscience de ce qu’ils tournent. Ce film est censé être satirique, polémique même, oui il est censé dénoncé le monde affreux de la publicité. J’ai trouvé que ce film n’était qu’un enchaînement de plans plus grotesques les uns que les autres. Je dois être trop sentimental ou sensible pour aimer ce genre de film mais je crois bien que cela faisait un moment que je n’avais pas autant détesté un film.

Précédent | Haut | Suivant