Site information

Version en cours

Design : Version 17.0 "La fin est dans le commencement et cependant on continue."
Designer&Codage : Prilou
Optimisé sous Mozilla Firefox
Compatible Internet explorer
Résolution : 1280*800
Compatible 1024*768

Informations Diverses

Date d'ouverture : 13/06/06
Date de Hiatus : 07/08/08
Webmiss : Prilou
Hebergeur Site : NéoDomaine
Hebergeur Nom de domaine: NéoDomaine
Service internet : I-Tchat, Internet Service, Halo Scan
Autre crédit : x
Portail : www.versatile-spleen.org

Logiciel utilisés :
Créations : Photoshop 7.0
Internet : Notepad ++, La boite à couleur, Map this.

Statistiques :
Visiteur depuis le 09/07/06 :

Pourquoi avoir fait ce site ?

J’ai crée ce site après beaucoup de réflexion et d’hésitation. J’avais déjà un forum perso, mais comme je n’avais pas le temps de trop m’en occuper, il était à l’abandon.
Puis un jour, j’ai eu envie d’écrire des articles sur différents sujets, mon premier sur un coup de gueule (c’est souvent comme ça que ça commence ;) Puis en surfant sur des sites perso, je me suis dis pourquoi je n’en ferais pas un ? J’avais besoin de faire autre chose qu’un forum, et de maîtriser mon stress pré-bac. J’ai bien galéré avant d’arriver à quelque chose, mais au final, je suis très fière de moi ^^

Pourquoi Spleen Diary ?

On m’a plusieurs fois posé la question, alors je vais tacher d’y répondre.
Déjà, un peu d’histoire et de littérature. Le Spleen est un recueil de poème, du poète Charles Baudelaire, c’est également le mot qu’il utilisait pour définir son perpétuel état de mal être intérieur. En fait, Baudelaire était un malheureux chronique et sa principale source de tristesse était qu’il ne savait pas pourquoi il était malheureux. On a un mot en français qui s’en rapproche un peu, c’est Hypocondriaque.
En fait au-delà de sa signification, j’adore ce mot parce que j’adore sa consonance plus qu’autre chose. Et puis, à qui cela n’est jamais arrivé de se sentir triste et mélancolique sans vraiment savoir pourquoi ?

Précédent | Suivant